L’histoire de ce constructeur démarre en effet il y a plus de 30ans, en 1979 pour être plus précis. A l’époque, le semi-rigide n’en est qu’à ses balbutiements et si les italiens commencent déjà à s’accaparer l’idée, on est loin de sa popularité actuelle. Visionnaire dans l’âme, Piero imagine un bateau qui va à l’encontre des coutumes de l’époque en adoptant l’idée de semi-rigide mais en lui ajoutant encore plus de polyester et de modularité. Qui plus est, il opte pour une décoration noire et orange ce qui, au final, donne un résultat plutôt surprenant. Au début des années 80 les bateaux ne se nomment d’ailleurs pas encore Zar mais For-Sea (Formenti / Pour et Mer). Un jeu de mot habile mais qui va mettre du temps à convaincre.

Contrairement au polyester, la partie gonflable est entièrement réalisée en interne en utilisant du tissu Orca de premier choix. La découpe se fait à l’aide de machines à découpe numérique et les collages sont ensuite réalisés à la main par une main d’œuvre qualifiée dont nombre d’employés sont là depuis des années.

Chaque collage dispose d’un renfort intérieur et extérieur et les tubes sèchent pendant une semaine avant d’être gonflé pendant plusieurs jours à 0,4 bars. Une procédure qui permet de vérifier qu’il n’y a ni fuite ni défaut d’assemblage. De même, Une fois les boudins collés à la coque, le bateau attend sept jours que la colle soit parfaitement sèche.

La dernière phase, qui se déroule dans l’usine historique, consiste à installer tout l’accastillage, l’électricité, les accessoires et l’équipement avant de recevoir un bon lustrage. Une méthode contraignante mais qui se veut garante de la qualité finale. Chaque bateau est d’ailleurs numéroté et accompagné d’une fiche de suivi pour assurer une parfaite traçabilité.

Une fabrication rigoureuse

ACTUALITÉS

ESSAIS

DOSSIERS PRATIQUES

ÉQUIPEMENT

ESCALES

AGENDA

ANNUAIRE

ANNONCES

www.essaisnautiques.com
Sport individuel
Texte D. SALANDRE - Photos DR et l'auteur
Clikango, annuaire de sites web

Mentions légales - Partenaires - Publicité - Contact

©www.essaisnautiques.com 2011 - Toute reproduction entière ou partielle des photos ou articles est strictement interdite sans l'accord préalable de l'éditeur.

www.essaisnautiques.com est édité par D&S Médias

Hormis le concept, la fabrication est d’ailleurs un élément clé de cette réussite. Pour un résultat optimal, tout est contrôlé par le chantier. Désormais un peu à l’étroit, il travaille avec trois sous-traitant pour la résine, trois acteurs qui suivent un cahier des charges précis et régulièrement contrôlé. Pour assurer la rigidité, les bateaux adoptent une structure unique, objet d’un brevet, qui évite toute torsion et assure une parfaite répartition des efforts et des masses. La liaison coque-pont bénéficie de son côté d’un renfort supplémentaire à l’intérieur tandis que les épaisseurs sont dans l’ensemble assez imposantes. Au final, il faut une centaine d’heures pour réaliser la coque et le pont d’un Zar.

Pour autant, le chantier, porté par le perfectionnisme et le souci de qualité de Piero, commence à se faire une clientèle et une réputation s’établie. Le véritable tournant intervient en 1992.

Cherchant à innover, le chantier met en place le concept Zar. Cette fois, Formenti va beaucoup plus loin en faisant disparaître les flotteurs au niveau du nez au profit d’une partie polyester largement développée. On voit aussi apparaître la célèbre carène Zar, très acérée sur l’avant et dotée de deux véritables tunnels qui lui confèrent un rendement exceptionnel. Enfin, le plan de pont est lui aussi totalement bouleversé avec une modularité jamais vue, des coffres nichés partout et des astuces a profusion. Quand on observe le plan de pont d’un Zar, on pourrait presque l’imaginer sur deux niveaux entre la partie habitable supérieure et les coffres en dessous. En outre, le Zar propose une habitabilité record, bien plus élevée que les semi-rigides concurrents. Un projet conséquent, étayé par de nombreux brevets et qui va véritablement surprendre le public. Pour le nom, là encore l’ambition est grande. Fan de Michel Strogoff, Piero annonce que son bateau sera l’empereur des semi-rigides et qu’à ce titre, il sera un peu le Tsar du domaine (Zar en italien).

Le pari ne tarde pas à payer. Les Zar se taillent rapidement une solide renommée tandis que le chantier est certifié ISO 9002 dès 1996.

L'usine Zar - Formenti
REPORTAGE
Si presque tous les plaisanciers et a fortiori les amateurs de semi-rigides connaissent aujourd’hui Zar, bien peu se souviennent des débuts de la marque. Pour retrouver l’origine de ces bateaux atypiques, il faut se rendre à quelques kilomètres de Milan, dans la verte campagne italienne et plus précisément dans la petite ville de Bereguardo, une bourgade tranquille où est né Piero Formenti, l’emblématique patron du chantier.
Un concept original

Si la fabrication est faite sans précipitation, il en est de même pour la conception. Généralement né du cerveau de Piero, un nouveau bateau subit une longue maturation avant que le chantier ne se décide à le produire. Une période durant laquelle les idées vont être testées avec des logiciels de CAO mais aussi parfois réalisées sous forme de maquette. Le Zar 87, sorti fin 2011 a ainsi nécessité plus d’un an de travail et près de 300 000 euros d’investissement. Perfectionniste, presque idéaliste, Piero nous confie d’ailleurs « qu’il faut parfois écouter 1000 idées pour n’en retenir qu’une seule. » Une philosophie payante puisque la gamme Zar compte aujourd’hui 14 modèles auxquels viennent s’ajouter le Mako 58, présenté en 2011 et le 68 qui sera dévoilé en octobre 2011.

Fort de ce succès, le constructeur ne compte d’ailleurs pas en rester là. Alors que le fils prend petit à petit la relève, le lancement de la nouvelle gamme Mako marque une volonté de modernisation. En parallèle, le chantier italien entend bien étendre son marché y compris en traversant l’Atlantique. De là a essayer un jour une série limitée Miami, il n’y a peut-être pas si loin….
Toute la partie gonflable est réalisée manuellement par un personnel expérimenté et avec du tissu Orca de premier choix.

LES FICHES OCCASIONS

Visite usine
<--- Revenir à la liste des reportages

• CARACTÉRISTIQUES

• APPRÉCIATIONS

• CÖTES

INDISPENSABLES AVANT D'ACHETER UN BATEAU D'OCCASION
NEWSLETTER
Zar, un savoir faire unique
Piero Formenti, un homme qui a mené son rêve jusqu'au bout.
Remerciements à Piero Formenti et à toute l'équipe de chez Zar pour la chaleur de leur accueil.
"Il faut parfois écouter 1000 idées pour n’en retenir qu’une seule"