• 10,50 m
  • 3,60 m
  • 0,94 m
  • 5 171 kg
  • 600 ch
  • 760 ch
  • 9
  • 2
  • 704 Litres
  • 113 Litres
  • Fibre de verre
  • B
  • Regal Boats - (USA)
  • Excel Boat (38)
  • Longueur
  • Largeur
  • Franc-Bord
  • Poids sans moteur
  • Puissance conseillée
  • Puissance maximale
  • Passagers autorisés
  • Couchage(s)
  • Réservoir carburant
  • Réservoir eau
  • Matériau coque
  • Homologation CE
  • Constructeur
  • Importateur

Amarré le long d'un catway, le 3550 affiche déjà un beau volume. Une impression qu'il doit à sa taille, près de 10 mètres, mais aussi à son pont haut perché. Toutefois, une fois en mer, cet aspect massif laisse place à une ligne fluide aux formes tendues et même un tantinet sportives. Relativement large, il évoque à la fois la stabilité et la puissance surtout quand on l'admire de trois quart arrière. Le coup de crayon se confirme au niveau du tableau arrière où les courbes apportent une petite dose de sensualité, véritable invitation à monter à bord. Sur la proue, l'interminable roof pointe vers le large comme pour mieux indiquer le cap et, pour répondre au pare-brise fuyant, un généreux balcon garantie la sécurité du bord. L'arceau arrière (en option) accentue quant à lui le dynamisme de l'ensemble.

  • Coque couleur-
  • Guindeau électrique
  • Réfrigérateur cockpit
  • Taud de camping
  • Barbecue gaz

On monte à bord par l'intermédiaire de la grande plateforme de bain qui, outre le fait de faciliter l’embarquement, sera un bon point de départ pour la baignade ou les loisirs nautiques. De là, le portillon central donne accès à un cockpit dont la largeur étonne. En outre, les canapés en L sur chaque bord accentuent encore l'impression d’espace. Ce carré peut dès lors accueillir 8 à 10 personnes mais il faudra se contenter de petites tables, c'est dommage. Pour se consoler, quelques mouvements suffisent à faire de l’endroit un bain de soleil aux dimensions généreuses. L'aménagement comporte aussi un plan de travail avec évier et glacière et l'on peut même ajouter en option un réfrigérateur.

Plus en avant, l'espace pilotage offre au capitaine un siège réglable et à son copilote une agréable banquette. Les rangements ne sont bien sûr pas en reste à commencer par les coffres sous les banquettes (avec un emplacement pour ranger les tables) ou encore la belle boîte à gants. Pas de doute, la convivialité est bien de la partie et si cela ne suffit pas, un large bain de soleil peut être installé sur le pont avant. C'est là aussi que l'on trouve la baille à mouillage avec un guindeau électrique mais seulement en option, un peu mesquin pour un bateau de cette taille....

Quelques marches plus bas, la cabine surprend d'entrée par son volume habitable. Cuddy cabin oblige, la hauteur sous barrot culmine à 1,55 mètre ce qui ne l'empêche pas d'offrir un carré pour cinq ou six personnes autour d'une belle table. On peut également transformer l’ensemble en lit double et l'on profite en sus d'un éclairage naturel très correct. Sur bâbord, un véritable cabinet de toilette avec wc, lavabo et douche ouvre les portes à la croisière côtière et l'on trouve en plus des rangements un peu partout. Bon point également pour l'emplacement réservé à un écran plat sur l'avant. Reste qu'en dehors des sorties à la journée, le 3550 n'est guère familial, car il n'y a pas de mid-cabin, un aménagement réservé au 3360.

Côté équipement, on retrouve bien sûr les standards américains avec notamment la douche, le wc, les flaps, l’échelle de bain ou encore les lumières de courtoisie fournis en série mais pas le guindeau, c'est dommage. Qui plus est, le catalogue des options est assez riche ce qui permet de personnaliser presque à l'envie son bateau. Comme toujours chez Regal, la construction est sérieuse et la finition justifie également le statut haut de gamme du bateau.

Donnez votre avis
Regal 3550

ACTUALITÉS

ESSAIS

DOSSIERS PRATIQUES

ÉQUIPEMENT

ESCALES

AGENDA

ANNUAIRE

ANNONCES

www.essaisnautiques.com
Texte Dominique SALANDRE - Photos DR
Clikango, annuaire de sites web
---Propriétaire d'un ------ Regal 3550 ?
Regal 3550

Mentions légales - Partenaires - Publicité - Contact

©www.essaisnautiques.com 2011 - Toute reproduction entière ou partielle des photos ou articles est strictement interdite sans l'accord préalable de l'éditeur.

www.essaisnautiques.com est édité par D&S Médias

FICHE TECHNIQUE
Février 2012

Doté d'une ligne sportive, le 3550 peine parfois à offrir un ramage en adéquation avec son plumage, du moins pour certaines motorisations Avec plus de cinq tonnes à vide et malgré tout le mérite d'une coque au rendement intéressant, il faut ainsi lui offrir quelques chevaux pour le voir s'exprimer. Lors de notre essai, nous disposions d'une paire de Yanmar diesel pour une puissance totale de 520 ch. Un choix économique mais plutôt pépère même si cela emmène l'ensemble à près de 35 nœuds. Un résultat loin d'être ridicule mais qui cache une attitude un peu molle notamment en sortie de virage. Pour plus de confort, nous vous conseillons donc de vous tourner vers une version essence en 600 ou 640 ch, ce qui devrait rendre le bateau plus homogène ou pourquoi pas adopter les 750 ch de la puissance maximale avec lesquels, le Regal devrait accrocher 45 nœuds.

Néanmoins, si l'on met de côté cet aspect performances, le 3550 profite d'une carène au dessin réussi. Vive et précise, elle se montre également confortable et offre un rendement satisfaisant. Dès lors, la conduite s'avère facile et peu contraignante même pour un novice et surtout, il distille en toutes situations un bon confort à ses passagers, un élément primordial lors des sorties.

Avec son gigantesque carré, le Regal joue clairement la carte de la convivialité. en revanche, pour la nuit, l'espace est plus restreint car la cabine ne comprend que deux couchages.

A mi chemin entre un bateau de jour et un vaisseau de croisière, le Regal s'offre aussi un petit caractère sportif qui ne gâche rien. Convivial à souhait, très polyvalent, il profite de surcroît du savoir faire de ce chantier réputé. De quoi passer de bons moments sur l'eau et pour longtemps.
- UN DESIGN TOUT EN FLUIDITÉ
- A LA BARRE
- AU FINAL
- Prix conseillés
  • 230 246 € avec 2 x 350 Mag MPi Mercury 300 ch
  • 261 644 € avec 2 x 8,2 L Mercury 380 ch
  • 229 894 € avec 2 x 5,7 L Gi Volvo de 300 ch
  • 237 481 € avec 2 x 5,7 L Gxi Volvo de 320 ch
  • 261 997 € avec 2 x 8,1 L Gi Volvo de 375 ch
  • 277 532 € avec 2 x D3 Volvo de 220 ch
REGAL 3550
Cuddy Cabin
230 246 €
ESSAI
  • 10,50 m
  • 760 ch maxi
  • 9 personnes
Regal 3550
Classe et convivialité
A partir de
- A L'INTÉRIEUR, PLACE À LA CONVIVIALITÉ

Golfe Juan (06), mer calme, vent faible, 2 x 260 ch diesel Yanmar, 3 personnes à bord

- Options conseillées
- Mesures dynamiques
  • Aménagement convivial
  • Carène
  • Fabrication et finitions
  • Pas de mid-cabin
  • Guindeau électrique option
  • Tables trop petites
Les concurrents
  • Longueur ---------- 10,30 m
  • Largeur ------------ 3,30 m
  • Poids --------------- 4 500 kg
  • Prix ---------------- 222 532 € (2)
Rinker Express Cruiser 340
Four Winns V 335
Monterey 335 SY
  • Droits sur la coque
  • Droits sur le moteur
  • Prime d'assurance moyenne
  • Franchise assurance moyenne
- Taxes et assurances
Regal 3550
  • Longueur -------- - 10,87 m
  • Largeur ------------ 3,45 m
  • Poids --------------- 6 400 kg
  • Prix ---------------- 239 781 € (2)
  • Longueur ---------- 10,06 m
  • Largeur ------------ 3,27 m
  • Poids --------------- 4 950 kg
  • Prix ---------------- 239 548 € (2)
- Vitesses mesurées (en noeuds)
Monterey 335 SY
Four Winns V 335
Rinker Express Cruiser 340
Lire les 0 avis pour ce bateau
AVIS DES LECTEURS
Cuddy Cabin
<--- Revenir à la liste des essais
- Principaux équipements de série
  • Arceau sport blanc ou noir
  • Pompe de cale automatique
  • Réservoir 300 litres
  • Échelle de bain
  • Système audio Fusion
  • Feux de navigation
Déjaugeage
(1) sans moteur - (2) avec moteur
Les autres essais Regal

LES FICHES OCCASIONS

• CARACTÉRISTIQUES

• APPRÉCIATIONS

• CÖTES

INDISPENSABLES AVANT D'ACHETER UN BATEAU D'OCCASION
Conso moyenne Icomia
0 à 20 noeuds
Régime Déjaugeage
2 200 tr/mn
10,1 sec
---
9,3 sec
Si l’on s’en tient à son appellation, ce bateau est certainement l’un des plus gros cuddy cabin du marché. Un patronyme étonnant mais qui laisse de la place au 3360, plus habitable tandis que le nom cuddy cabin reste cher aux américains même si en Europe le terme est souvent synonyme de petit bateau. Avec plus de 10 mètres de long, le 3350 commence en effet à être imposant. Pour autant, sa ligne racée et tendue évoque une certaine forme de sportivité tandis que la sobriété, marque de fabrique du chantier, lui confère au final une certaine élégance.
  • 1 108 €
  • 3 617 €
  • 1 729 €
  • 7 726 €
  • 2 447 €
Remerciements DS Yachting (Golfe Juan - 06)
Essai vidéo
  • 240 €
  • 760 €
  • 1 300 €
  • 1 100 €
Modèle un peu emblématique des Sport Cruisers à l'américaine, le Regal 3550 est pourtant défini comme un cuddy cabin par ses concepteurs. La vérité est en fait entre le deux ce qui donne un bateau racé, plein d'élégance et d'astuces. Bienvenue à bord !