Affichant 5,02 mètres de long, le 500 CC (pour console centrale) s’appuie sur des flotteurs oscillant entre 51 et 57 centimètres de diamètre, un contremoulage important sur l’arrière et un bloc polyester sur le nez, le bateau est assez imposant. Autant d’élément qui lui donne une stature proche d’un 5,50 mètres.

Esthétiquement, la présentation ne laisse pas indifférente non plus grâce, notamment, à l’alliance des blancs, gris clairs et gris foncés, avec en plus une touche camel pour la sellerie. Les flotteurs sont de leur côté protégés par une large bande de protection et s’ornent de deux poignées de manutention faisant également office de taquets et de quelques poignées de maintien en tissu.

  • Longueur
  • Largeur
  • Franc-Bord -
  • Poids sans moteur
  • Puissance conseillée
  • Puissance maximale
  • Passagers autorisés -
  • Couchage(s) -
  • Réservoir carburant
  • Réservoir eau -
  • Matériau coque
  • Matériau Flotteurs ---
  • Diamètre flotteurs --
  • Homologation CE --
  • Constructeur--
  • Importateur
  • Roll-bar inox
  • Réservoir carburant
  • Complément bain de soleil-
  • Échelle de bain

Plutôt soigné, avec des couleurs et une décoration dignes d’un haut de gamme, le Predator 500 CC revendique néanmoins une certaine polyvalence avec, pour premier atout, un plan de pont rationnel où il est facile de circuler. Celui-ci comprend sur l’avant un grand coffre de rangement et une baille à mouillage bien pensée tandis que sur l’arrière, une banquette, qui occupe toute la largeur, est encastrée dans le vaste contremoule de poupe. En soulevant l’assise, on découvre un beau coffre de rangement tandis que de part et d’autre, un plat bord permet de se rendre facilement sur la plage de bain ou pourra recevoir un roll-bar.

Détonnant un peu avec le reste du mobilier, la console arbore un look très design avec une base réduite pour faciliter la circulation ou laisser de la place pour les genoux et une partie supérieure suffisamment vaste pour recevoir les cadrans, le tableau électrique, du matériel électronique et même un vide-poches. On profite encore d’un repose-pieds (rare sur un bateau de cette taille) et d’une belle main courante inox. Bon point aussi pour le contremoule de pont qui remonte assez haut offrant de la rigidité à l’ensemble tout en permettant de poser des objets contendants au sol.

Un souci du détail que l’on retrouve dans la fabrication, visiblement sérieuse, mais aussi dans les finitions, d’excellent niveau. On note ainsi le ressort pour maintenir le capot arrière ouvert, l’aspect des selleries ou encore les bandes en caoutchouc collées sur les supports de bain de soleil pour éviter les couinements. Au chapitre des reproches, nous aurions apprécié une poignée pour ouvrir le capot du coffre avant et la présence, en série, de taquets à l’arrière mais rien là de bien grave.

Disponible dans deux niveaux de finition, le Predator est un peu dépouillé à en configuration de base, il est donc recommandé, pour quelques centaines d’euros de plus d’option pour le niveau suivant, bien plus avantageux et qui offre notamment l’échelle de bain ou le contremoulage avant. Ensuite, libre au propriétaire de personnaliser son bateaux avec les nombreuses options disponibles.

Donnez votre avis

ACTUALITÉS

ESSAIS

DOSSIERS PRATIQUES

ÉQUIPEMENT

ESCALES

AGENDA

ANNUAIRE

ANNONCES

www.essaisnautiques.com
Sport individuel
Texte D. SALANDRE - Photos DR
PREDATOR 500 CC
Clikango, annuaire de sites web

Propriétaire d'un

Predator 500 CC ?

PREDATOR 500 CC

Mentions légales - Partenaires - Publicité - Contact

©www.essaisnautiques.com 2011 - Toute reproduction entière ou partielle des photos ou articles est strictement interdite sans l'accord préalable de l'éditeur.

www.essaisnautiques.com est édité par D&S Médias

FICHE TECHNIQUE
Juin 2012

Construit sur une carène au profil relativement classique, le Prédator bénéficie tout de même d’un V d’étrave incisif, de solides appuis arrières et d’une position des flotteurs optimale. Des atouts prometteurs qui s’associent à une bonne répartition des masses et qui font de ce semi-rigide une embarcation maniable et sécurisante même pour un débutant.

En outre, avec moins de 300 kg sur la balance, le Predator 500 CC se contente d’une motorisation modeste. Le constructeur le limite d’ailleurs à 90 ch, un choix intelligent comme en atteste notre essai, réalisé avec un 50 ch, une puissance qui peut paraître un peu faible mais qui convient assez bien au navire. Concrètement, le déjaugeage est effectué en à peine plus de 4 secondes et c’est aussi quasiment le temps qu’il lui faut pour attendre 20 nœuds… Des performances plutôt pas mal pour un bateau familial mais qui pourraient être encore meilleures car nous disposions pour l’occasion d’un bateau monté pour la location avec une hélice volontairement un peu petite. Dès lors, au lieu des 25,5 nœuds obtenus en pointe, on ne devrait pas peiner à dépasser 30 nœuds, un résultat conforme à la philosophie du bateau. Pour un peu plus de peps ou pour emmener du monde, on pourra toutefois opter pour 70 ou 75 ch ce qui donnera un peu de sportivité au Prédator.

Pour un bateau de cette taille, l'aménagement et les volumes de rangement surprennent.
Profitant d’une qualité de fabrication remarquable, d’un design séduisant et d’un excellent comportement marin, le 500 CC a vraiment de quoi séduire d’autant qu’il est proposé à un tarif plutôt raisonnable. Un bateau avec lequel il faudra compter…
- A LA BARRE
- AU FINAL
- Prix conseillés

 

  • 13 096 € sans moteur version Pro
PREDATOR 500 CC
Semi-rigide
13 096 €
ESSAI
  • 5,02 m
  • 90 ch maxi
  • 7 personnes
PREDATOR 500 CC
Bien sous tous rapports
A partir de
La marque, qui a été introduite sur le marché français à l’initiative de Nautic Pro Shop, à Marseille, profite d’une expérience et d’un savoir faire considérables. La famille Predator compte ainsi à ce jour une quinzaine de modèles de 4,74 à 11,98 mètres, tous réalisés avec des flotteurs en hypalon. Très concurrentiel, le marché du semi-rigide de moins de 5 mètres s’adresse souvent à des primo-accédants avec des bateaux peu onéreux. En dépit de sa taille modeste, le 500 CC cible quant à lui les véritables amateurs ou ceux qui souhaitent monter en qualité tout en conservant une petite taille, pratique pour se déplacer et pour la mise à l’eau.
- UN PLAN DE PONT TRÈS SOIGNÉ
Marseille (13), léger clapot, vent modéré, moteur 50 ch 4 temps Yamaha, hélice 12', 2 personnes à bord
- Options conseillées
- Mesures dynamiques
  • Fabrication
  • Circulation à bord
  • Comportement
  • Manque poignée coffre
  • Taquets arrières optionnels
  • Manque mains courantes
Les concurrents
  • Longueur ----------5,00 m
  • Largeur ------------2,40 m
  • Poids ---------------345 kg
  • Prix ----------------14 830 € (1)
Lomac 510 in
Sacs S 490
BSC 50
  • Droits sur la coque
  • Droits sur le moteur
  • Prime d'assurance moyenne
  • Franchise assurance moyenne
- Taxes et assurances
  • Longueur -------- --5,06 m
  • Largeur ------------ 2,38 m
  • Poids --------------- 325 kg
  • Prix -----------------15 800(1)
  • Longueur ---------- 5,00 m
  • Largeur ------------ 2,20 m
  • Poids --------------- 330 kg
  • Prix ---------------- 15 990 € (1)
- Vitesses mesurées (en nœuds)
BSC 50
Sacs S 490
Lomac 510 in
----
Lire les 0 avis pour ce bateau
AVIS DES LECTEURS
MON AVIS

LES FICHES OCCASIONS

Semi-rigide
<--- Revenir à la liste des essais

• CARACTÉRISTIQUES

• APPRÉCIATIONS

• CÖTES

INDISPENSABLES AVANT D'ACHETER UN BATEAU D'OCCASION
ESSAI VIDEO
(1) sans moteur - (2) avec moteur
- UNE ALLURE DE "GROS" SEMI-RIGIDE
NEWSLETTER
JE M'ABONNE
  • 5,02 m
  • 2,37 m
  • 0,47 m
  • 280 kg
  • 70 ch
  • 90 ch
  • 7
  • 0
  • Option
  • Option
  • Fibre de verre
  • Hypalon Orca
  • 0,51 à 0,57 m
  • C
  • Italboats (Italie)
  • Nautic Pro Shop (13)
- Principaux équipements de série

 

  • Console
  • Sellerie
  • Contre moule avant
  • Mains courantes inox
  • 1 017 €
  • 598 €
  • 538 €
  • 299 €
4,1 s
Déjaugeage
Régime déjaugeage
3 350 tr/mn
4,3 s
--
0 à 20 nds
consomamtion Icomia
  • 0 €
  • 0 €
  • 160 €
  • 110 €
Pensée, conçue et construite par Italboats, cette marque encore peu connue en France, ne devrait pas tarder à s’y faire un nom. Elle arrive en effet avec une gamme complète et surtout très aboutie à l’image de ce petit canot de 5 mètres aux prestations bluffantes.