Dans le domaine des GPS portables, la mode est aux crossovers, aux appareils pouvant répondre aux besoins de loisirs multiples. L’Explorist 510 assume parfaitement cette polyvalence en ne se limitant pas à un seul univers. Moyennant une cartographie adaptée à chaque domaine, l’Explorist peut être utilisé en randonnée, en vélo, en aviation et bien sûr en bateau. On peut même le greffer à un support voiture, mais il ne profite pas d’une vraie cartographie routière ni même d’un guidage vocal.
  • Type --
  • Ecran -
  • Taille écran -
  • Définition-
  • Écran tactile
  • Rétroéclairage
  • Menu en français
  • Canaux GPS
  • Mémoire waypoints
  • Mémoire routes
  • Cartographie
  • Antenne
  • Compatibilité WAAS
  • Connectique
  • Mémoire interne
  • Etanchéité
  • Lecteur cartes mémoires
  • Appareil photo
  • Microphone
  • Haut-parleur
  • Dimensions (H x L x P)
  • Poids-
  • Alimentation
  • Autonomie
  • Constructeur
  • Importateur

Véritable couteau suisse à la mode GPS portable, le nouveau Magellan se présente sous un design plutôt flatteur, tout en courbe. Son encombrement est équivalent à celui d’un Smartphone moderne avec une dimension maximale n’excédant pas 13 centimètres. En revanche, avec près de 4 centimètres, il reste assez épais et affiche tout de même 195 g sur la balance mais ses rondeurs lui donnent presque la forme d’un galet. Recouvert d’un revêtement antichoc, il se termine vers le bas par une poignée aussi jolie qu’efficace. Au final, sa prise en main est facile et on pourra facilement le porter autour du cou.

Grâce à son écran tactile, on peut se contenter de trois boutons, celui pour la mise en route en haut et deux boutons sur le côté dont celui servant à l’appareil photo. Sur le dos, on aperçoit l’emplacement du haut-parleur, l’objectif de l’appareil photo et un petit clips permet d’ouvrir l’appareil pour accéder au logement des piles et au lecteur de carte micro SD. L’ensemble est classé IPX7, c’est à dire qu’il résiste à une immersion à 1 mètre de profondeur pendant 30 minutes.

Donnez votre avis

ACTUALITÉS

ESSAIS

DOSSIERS PRATIQUES

ÉQUIPEMENT

ESCALES

AGENDA

ANNUAIRE

ANNONCES

www.essaisnautiques.com
Texte D. SALANDRE - Photos DR
Clikango, annuaire de sites web
Vous êtes propriétaire d'un Magellan Explorist 510 ?

Mentions légales - Partenaires - Publicité - Contact

©www.essaisnautiques.com 2011 - Toute reproduction entière ou partielle des photos ou articles est strictement interdite sans l'accord préalable de l'éditeur.

www.essaisnautiques.com est édité par D&S Médias

FICHE TECHNIQUE
Septembre 2011

Doté d’un écran WQVGA couleur de 3 pouces (7,62 cm) de belle définition, le Magellan offre une lecture assez claire même par forte luminosité et avec des contrastes assez francs. En outre, le manufacturier utilise ici pleinement la technologie tactile avec des touches qui, dans l’ensemble, demeurent assez bien dimensionnées même si dans certaines situations, notamment en mer, certaines fonctions seront plus délicates. Reste que nous sommes là en présence d’une technologie de type résistive, ce qui est assez logique pour un appareil outdoor et qu’il faut donc appuyer assez fort sur les icones. Pour autant, on profite d’une interface relativement intuitive basé sur des icones comme sur l’Iphone et d’un menu en français ce qui permet de prendre l’appareil en main en seulement quelques minutes. Plusieurs menus sont ainsi disponibles et des flèches en bas de l’écran permettent de naviguer dedans.

Côté technique, l’Explorist embarque un processeur de 400 mhz, une antenne intégrée de type Sirf star III, de dernière génération et un récepteur satellite 16 canaux. Une carte d’identité séduisante complétée par une mémoire interne de 256 Mo ce qui, dans les faits, autorise la mémorisation de 2000 waypoints et de 200 routes. En outre, vous pouvez augmenter cette mémoire en ajoutant une carte micro SD. C’est d’ailleurs avec ce lecteur que l’on peut ajouter les différentes cartographies dont on a besoin. En version standard, le Magellan dispose uniquement d’une cartographie de fond mondiale avec quelques grands axes routiers, mais ce n’est pas suffisant. Pour bien faire, on ajoutera donc la carte correspondant sachant que l’appareil est compatible avec plusieurs formats de randonnée, d’aviation et surtout, pour ce qui nous intéresse, avec les cartes Navionics Gold.

Comme la plupart des GPS portables, le 510 intègre également un altimètre barométrique, un compas électronique Non content d’être un GPS cartographique, l’Explorist dispose en plus de quelques fonctions amusantes. On peut ainsi prendre des photos avec une résolution de 3,2 Mégapixels et bien évidemment les localiser. On peut aussi filmer et même enregistrer des mémos vocaux avec la fonction dictaphone. Plutôt pratique si l’on veut retenir des informations précieuses sur un spot de chasse par exemple. Enfin, le 510 est équipé pour les activités de géocaching (chasse au trésors) qui se développent très vite de par le monde.

MAGELLAN EXPLORIST 510 - 2
Véritablement multifonctions, le Magellan est à l’aise sur terre, dans les airs que sur la mer. Facile à utiliser, peu encombrant et plutôt bien fabriqué, il devrait séduire les amateurs se sport nature qui ne limitent pas l’usage du GPS à la navigation maritime ni même à un simple rôle de géolocaliseur. Il faudra tout de même casser sa tirelire surtout si l’on souhaite y ajouter une cartographie, le pack marine revenant ainsi assez cher.
UNE MISE TECHNOLOGUEIQ TRÈS COPIEUSE ET DES FONCTIONS UTILES
AU FINAL

Explorist 510

Explorist 510 + Pack Marine

MAGELLAN EXPLORIST 510
GPS Portable
379,90 €
EQUIPEMENT
  • 195 gr
  • Ecran tactile
  • 16 heures d'autonomie
Magellan Explorist 510
VRAIMENT MULTIFONCTIONS
A partir de
Surfant sur la tendance des appareils électroniques multi-usages, le Magellan, l’Explorist 510 est un véritable couteau suisse, à l’aise dans tous les univers et capable de conserver vos souvenirs en photos. Des utilisations un peu inédites pour un positionneur.
UN APPAREIL À TOUT FAIRE
-
+
  • Taille des icones tactiles
  • Alimentation
  • Prix avec cartogrpahie
  • Polyvalence
  • Fonction périphériques
  • Poids
Les concurrents
  • Poids
  • Autonomie
  • Prix conseillé
Lowrance Endura Safari
Geonav G3
  • Poids
  • Autonomie
  • Prix conseillé
  • Poids
  • Autonomie
  • Prix conseillé
Garmin GPSMap 78 S
Geonav G3
Lowrance Endura Safari
----
Lire les 0 avis pour ce sondeur
AVIS DES LECTEURS

LES FICHES OCCASIONS

Électronique
<--- Revenir à la liste des tests

• CARACTÉRISTIQUES

• APPRÉCIATIONS

• CÖTES

INDISPENSABLES AVANT D'ACHETER UN BATEAU D'OCCASION
ESSAI VIDEO
NEWSLETTER
  • GPS Portable
  • WQVGA couleurs
  • 3 pouces (7,62 cm diagonale)
  • 240 x 400 pixels
  • Oui
  • Oui
  • Oui
  • 16
  • 2000
  • 200
  • Navionics Gold / LeapMap Marine
  • Interne
  • Oui
  • Micro USB
  • 256 Mo
  • IPX7
  • MicroSD
  • 3,2 Megapixels
  • Oui
  • Oui
  • 16,4 x 14,4 x 9,43 cm
  • 195 gr
  • 2 piles AA
  • 16 heures
  • Magellan (USA)
  • Navicom (29)

Prix conseillé

379,90 €

599,90 €

  • 165 gr
  • 15 heures
  • 359 €
  • 218 gr
  • 20 heures
  • 369 €
  • 110 gr
  • 9 heures
  • 359 €