Furuno, dont la réputation n’est plus à faire dans le domaine des sondeurs professionnels, s’est fait remarqué il y a quelques années avec les sondeurs à filtre digital et avec la fameuse Navnet3D, une cartographie en relief de haute volée. Cette fois, et avant le grand rus des nouveautés 2012, le constructeur asiatique dévoile une technologie qui va certainement faire beaucoup de bruit et qui sonne aussi comme la réponse au Side Imaging d’Humminbird ou au Downscan Imaging de Lowrance.
  • Type --
  • Ecran -
  • Menu en français
  • Connectique
  • Etanchéité
  • Lecteur cartes mémoires
  • Dimensions (H x L x P) -
  • Poids
  • Puissance RMS
  • Puissance en crête
  • Profondeur maxi
  • Sonde--
  • Constructeur
  • Importateur

Matériellement parlant, le BBDS1 se présente sous la forme d’une black box, c’est à dire d’un boîtier austère que l’on cachera bien vite dans la console. Il est doté d’une connectique complète permettant de relier une sonde, l’alimentation et surtout de le relier à la solution graphique NavNet 3 D de Furuno. On y trouve donc une connexion NMEA 0183 et une connexion Ethernet, deux protocoles très rapides. Le BBDS1 est bien entendu compatible avec tous les écrans NavNet de 8 et de 12 pouces et même bien au-delà. Hormis, le réseau NavNet, la box peut aussi être reliée à d’autres capteurs qui vont permettre de constituer un système complet.

Sur le plan technique, le module embarque un processeur puissant et surtout un sondeur numérique de dernière génération affichant une puissance de 600 Watts à 1 kWatts, de quoi « regarder » avec précision. Il est d’origine bi-fréquences et ne peut pas être associé à une sonde mono-fréquence. En revanche, il est compatible avec la majeure partie des sondes bi-fréquences reconnues par les systèmes Furuno. Ses capacités lui permettent de sonder profond mais le constructeur garantie un résultat optimal de l’analyseur de fond jusqu’à 100 mètres et jusqu’à 10 nœuds.

Donnez votre avis

ACTUALITÉS

ESSAIS

DOSSIERS PRATIQUES

ÉQUIPEMENT

ESCALES

AGENDA

ANNUAIRE

ANNONCES

www.essaisnautiques.com
Texte D. SALANDRE - Photos DR
Clikango, annuaire de sites web
Vous êtes propriétaire d'un Furuno BBDS 1?

Mentions légales - Partenaires - Publicité - Contact

©www.essaisnautiques.com 2011 - Toute reproduction entière ou partielle des photos ou articles est strictement interdite sans l'accord préalable de l'éditeur.

www.essaisnautiques.com est édité par D&S Médias

FICHE TECHNIQUE
Janvier 2012

Si les caractéristiques techniques de ce module sont alléchantes, c’est véritablement la nouvelle fonction « analyseur de fond » qui a retenu notre attention. Dans les faits, le module utilise les deux fréquences conjointement en les combinant pour obtenir une représentation du fond très fidèle et surtout il analyse les échos reçus pour en déterminer avec la plus grande précision possible, la nature. Un traitement logiciel autorise ensuite l’appareil à faire la différence entre du sable, de la vase, du rocher ou encore des cailloux. Pour que la performance soit exploitable par tous, une représentation graphique défile sous l’écran en indiquant sur quel type de sol on se trouve. Concrètement, le BBDS1 défini quatre types de fonds différents : la vase, le sable, le gravier et la roche. Enfin, on peut choisir entre deux modes pour avoir une indication du fond, le mode « standard » ou le mode « probabilité ». Alors que le premier se « contente » d’indiquer à l’aide d’un bandeau graphique en bas de l’écran la nature du fond, le mode « probabilité » y ajoute un indice de fiabilité par rapport à l’indication donnée par le sondeur.

Dans les faits, ce nouveau système devrait permettre aux pêcheurs de savoir où ils se trouvent et donc quel type de poissons ils peuvent rencontrer, cela peut aussi s’avérer très utile lors d’un mouillage ou simplement quand on a une recherche précise. Pour une précision optimale, le fabricant préconise tout de même de ne pas dépasser 100 mètres de profondeur et de rester en deçà de 10 nœuds, des impératifs peu contraignants.

Furuno BBDS 1_2
Comme toutes les Black Box, le modèle furuno est un peu austère mais il renferme une véritable unité centrale, comme à la maison.
Le BBDS1 relève encore un peu plus le niveau des sondeurs actuels et devrait rendre encore plus lisible les fonds marins pour les plaisanciers ou autres pêcheurs. Très étonnant à voir, ce système s’inscrit aussi facilement au sein d’une installation plus complète comportant notamment la NavNet3D. Reste que la performance a un prix car si le module est proposé à moins de 1 500 euros, il nécessite au minimum un écran supplémentaire pour fonctionner.
UNE ANALYSE SIMPLE ET DÉTAILLÉE DU FOND
AU FINAL

 

BBDS 1

FURUNO BBDS 1
Sondeur black Box
1 490 €
EQUIPEMENT
  • 600 watts RMS
  • 50/200 kHz
  • Couleur
Furuno BBDS 1
Le premier analyseur de fond
A partir de
Un bel avenir semble décidément promis aux box, ces boîtes noires, équivalentes de nos PC domestiques et qui se présentent de plus en plus comme des centrales électroniques pour nos bateaux. Furuno a ainsi récemment dévoilé une black box et surtout un nouveau module sondeur aux aptitudes étonnantes, le BBDS1.
UNE DOTATION TECHNIQUE SOLIDE ET ÉVOLUTIVE
-
+
  • Prix avec écran
  • Puissance
  • Complexité de l'installation
  • Lecture facile
  • Utilisation automatique
  • Précision
Les concurrents
  • Puissance crête ---250 watts RMS
  • Type écran -------Pas d'écran
  • Prix conseillé-----959 €
Lowrance LBS-1
Raymarine DMS 300 G
Simrad BSM-1
  • Puissance crête----250 watts RMS
  • Type écran --------Pas d'écran
  • Prix conseillé------899 €
  • Longueur ---------600 watts RMS
  • Largeur -----------Pas d'écran
  • Prix conseillé--- - 859 €
Simrad BSM-1
Raymarine DMS 300G
Lowrance LBS-1
----
Lire les 0 avis pour ce sondeur
AVIS DES LECTEURS

LES FICHES OCCASIONS

Électronique
<--- Revenir à la liste des tests

• CARACTÉRISTIQUES

• APPRÉCIATIONS

• CÖTES

INDISPENSABLES AVANT D'ACHETER UN BATEAU D'OCCASION

Télécharger gratuitement cet article en PDF

Outre ces fonctions très évoluées, le BBDS1 reste un sondeur numérique avec à la clé les possibilités traditionnelles de ce type d’appareil comme la fonction Accufish, qui permet d’identifier les poissons, la thermocline ou autres systèmes de zoom. Qui plus est, si la box renferme un sondeur efficace, elle est surtout prévue pour s’insérer au sein d’un système plus complet comprenant un GPS, un radar ou autres éléments tournant autour de la NavNet 3D. A ce titre, le BBDS1 est compatible avec nombre d’accessoires existant dans la gamme à l’image des sondes, des capteurs de vitesse ou encore de température.
ESSAI VIDEO
NEWSLETTER
  • Sondeur Black Box
  • Non inclus
  • Oui
  • NMEA 0183 / Ethernet
  • IP20
  • Non
  • 9 x 25,5 x 21,9 cm
  • nc
  • 600 Watts / 1 kW
  • 4 800 Watts / 8 000 W
  • 100 m
  • bi-fréquences 50/200 kHz
  • Furuno (Japon)
  • Furuno France (33)

Prix conseillé

 

1 490 €