Le 520 est l’un des plus petits modèles de la gamme Sud Africaine. Une caractéristique qui lui donne un avantage côté transport mais qui ne l'empêche pas d'offrir une bonne taille sur notre marché où la longueur moyenne d’un semi-rigide est de l’ordre de 5,50 mètres.

D’allure plutôt classique avec une ligne très légèrement relevée sur l’avant et des cônes à peine tronqués, le Falcon exhibe un solide guide de mouillage sur le nez, une bande de protection largement surdimensionnée et quelques renforts sur les boudins, un vrai plus pour ce bateau réalisé en PVC collé et qui, au final, donne d'entrée une image de robustesse.

La conception générale reste également assez classique avec, par exemple, des flotteurs qui dépassent largement sur l’arrière, encadrant de fait le moteur alors que la tendance est à les raccourcir. Cela permet néanmoins au semi-rigide de ne pas se cabrer à l’accélération même si, dans les faits, il n'a pas besoin de cet artifice. On retrouve également des saisines traditionnelles en cordage, un élément important pour la sécurité et pratique au quotidien. Seul regret, le matériau utilisé aurait pu être de meilleure qualité.

  • Longueur -------------------------------- 5,20 m
  • Largeur ---------------------------------- 2,37m
  • Franc-Bord ------------------------------ 0,46
  • Poids sans moteur ---------------------- 250 kg
  • Puissance conseillée -------------------- 90 ch
  • Puissance maximale -------------------- 115 ch
  • Passagers autorisés ---------------------- 9
  • Couchage(s) ----------------------------- -
  • Réservoir carburant --------------------- Option
  • Réservoir eau ---------------------------- Non
  • Matériau coque -------------------------- Fibre de verre
  • Matériau Flotteurs --------------- ------- PVC
  • Diamètre flotteurs -------------------- -- 0,49 m
  • Homologation CE ----------------------- C
  • Constructeur -------------------Falcon (Afrique du Sud)
  • Importateur ------------------- Difama (49)
  • Réservoir inox 100 L--------------------940 €
  • Console 565 S--------------------------- 965 €
  • Leaning-post ---------------------------- 690 €
  • Banquette arrière ----------------------- 1 015 €

Comme tous les modèles du chantier, le 520 est vendu en version open, c’est à dire sans aménagement, au propriétaire ensuite de choisir une console, une banquette ou un autre accessoire en fonction de ses besoins. On profite tout de même d'un aménagement minimal de série avec notamment une baille à mouillage (mais sans passe-amarre), un coffre avant, légèrement en contrebas avec une évacuation et un coussin sur le dessus, et deux coffres techniques logés dans le contremoulage arrière.

Dans l'absolu, ce volume de rangement reste un peu limité mais on a ici privilégié la place à bord et rien ne vous empêche de mettre plus de mobilier. Sur le modèle testé, on trouvait ainsi une console haute avec siège devant et un leaning-post. Pour un usage pêche, plongée ou semi-professionnel, cela suffit amplement et, dans l'absolu, on pourrait presque se passer du leaning-post. A contrario, pour un programme plus familial, vous pourrez piocher dans le catalogue des options et en faire un bateau plus confortable.

Si le mobilier demeure fonctionnel, nous aurions toutefois apprécié quelques « gâteries » comme une main courante pour le siège devant le poste de pilotage pour pour le leaning-post. On se consolera en profitant les quelques rangements apportés par ces éléments. Bon point en revanche pour le système d’évacuation d’eau arrière et la présence, dans le plancher, d’un coffre pouvant faire vivier ou simplement être nettoyé facilement grâce à son évacuation. De même, le contremoule assez haut améliore la rigidité et permet de poser des objets pointus sur le plancher sans risque ou facilite l’entretien.

La finition est fidèle à l'esprit du bateau, c’est à dire correcte mais pas luxueuse. L'équipement est de son côté, concept open oblige, très limité de série et surtout totalement à la carte.

Donnez votre avis
FALCON 520 SR

ACTUALITÉS

ESSAIS

DOSSIERS PRATIQUES

ÉQUIPEMENT

ESCALES

AGENDA

ANNUAIRE

ANNONCES

www.essaisnautiques.com
Sport individuel
Texte D. SALANDRE - Photos DR
Clikango, annuaire de sites web
Vous êtes propriétaire d'un Falcon 520 SR ?

Mentions légales - Partenaires - Publicité - Contact

©www.essaisnautiques.com 2011 - Toute reproduction entière ou partielle des photos ou articles est strictement interdite sans l'accord préalable de l'éditeur.

www.essaisnautiques.com est édité par D&S Médias

FICHE TECHNIQUE
Juin 2011

Reste que si sa modularité peut séduire, le véritable atout de ce semi-rigide, c’est bien évidemment sa carène. Imaginée en Afrique du sud où les conditions de mer sont souvent musclées, cette coque affiche un profil à 17° que nombre d'embarcations pourraient lui envier. Une étrave acérée comme un glaive pour couper la vague, de petites virures pour le guidage et un énorme bouchain latéral pour la stabilité, l'affiche est attirante !

Une fois sur l'eau, on s'aperçoit vite que ce dessin n'est pas là pour décorer. Une fois lancé, il se pose très vite sur son V diminuant au maximum la surface mouillée et donc la traînée mais sans afficher de balan latéral. En courbe, il vient s’appuyer sur son bouchain et, si besoin est, se cale ensuite sur son flotteur dans une position très solide. Une attitude très saine qui donne vraiment envie d’attaquer y compris dans la vague d'autant que son bon équilibre, le rends tout à fait contrôlable. Dans les faits, le 520 se classe immédiatement parmi les bateaux de référence du domaine, même dans du gros temps.

Avec un peu plus de puissance, on peut vite transformer ce serviable bateau de plaisance en petite bombinette dopée à la testostéronne, l'embarcation étant homologuée jusqu’à 115 ch. Une puissance qui peut presque paraître déraisonnable au vu des 250 kg de la coque... A titre informatif, avec 50 ch, on file déjà à plus de 30 nœuds, inutile de vous décrire ce que cela peut donner avec 115 ch....

Avec son comportement marin et son prix découpé à la tronçonneuse, ce semi-rigide vient véritablement bousculer le marché de l'entrée de gamme en offrant un bateau simple mais pratique et amusant à piloter. Des atouts qui en font un adversaire crédible face aux ténors du domaine voire une véritable bonne affaire.
A LA BARRE
AU FINAL
- Prix conseillés

---- 7 990 € sans moteur

---- 17 490 € avec 50 ch 4 Temps Mercury

---------(console 565 S + seat box + remorque + kit montage et mise en service)

FALCON 520 SR
Semi-rigide
7 990 €
ESSAI
  • 5,20 m
  • 115 ch maxi
  • 9 personnes
TRÈS COMPÉTITIF !
A partir de
Réapparue sur nos côtes il y a deux ans, la marque Sud Africaine Falcon propose des bateaux basiques mais marins à des prix très compétitifs. Dernier exemple en date, ce 520, affiché à moins de 8 000 euros avec à la clé une carène très incisive et un plan de pont modulable. Coup de bluff ou véritable bonne affaire ?
UN PLAN DE PONT OPEN MAIS MODULABLE
  • Déjaugage --------------------------------- 6,4 s
  • Régime de déjaugeage ------------------- 3200 tr/mn
  • 0 à 20 noeuds ----------------------------- 9,8 s
La Rochelle (17), petit clapot, vent modéré, moteur 50 ch Mercury 4 temps, hélice aluminium 13', 2 personnes à bord
- Options conseillées
- Mesures dynamiques
  • Prix
  • Comportement
  • Modularité
  • Pas de passe-amarres
  • Manque mains courantes
  • Matériau des saisines
Les concurrents
  • Longueur ---------- 5,50 m
  • Largeur ------------ 2,18 m
  • Poids --------------- 200 kg
  • Prix ---------------- 9 390€ (1)
Valaint 520 DR
Narwhal 520 HD
Bombard Explorer 550 DB
  • Droits sur la coque ---------------------- 0 €
  • Droits sur le moteur --------------------- 0 €
  • Prime d'assurance moyenne ------------ 160 €
  • Franchise assurance moyenne ---------- 105
- Taxes et assurances
  • Longueur ---------- 5,20 m
  • Largeur ------------ 2,16 m
  • Poids --------------- 262 kg
  • Prix ---------------- 7 767 € (1)
  • Longueur ---------- 5,20 m
  • Largeur ------------ 2,36 m
  • Poids --------------- 235 kg
  • Prix ---------------- 8 055 € (1)
- Vitesses mesurées (en noeuds)
Bombard Explorer DB 550
Narwhal HD 520
Valiant DR 520 PVC
----
Lire les 0 avis pour ce bateau
AVIS DES LECTEURS

LES FICHES OCCASIONS

Semi-rigide
<--- Revenir à la liste des essais

• CARACTÉRISTIQUES

• APPRÉCIATIONS

• CÖTES

INDISPENSABLES AVANT D'ACHETER UN BATEAU D'OCCASION

Télécharger gratuitement cet article en PDF

Remerciements : Difama (49)

Retrouvez les essais vidéos sur

 

ESSAI VIDEO
(1) sans moteur - (2) avec moteur
UNE ALLURE EXTÉRIEURE SANS FIORITURE
NEWSLETTER