Même si l’appellation ne le laisse pas supposer, la gamme Valiant subit, pour le millésime 2012, un bouleversement très profond. En effet, la fabrication n’est désormais plus assurée dans l’usine portugaise mais en Italie, par Arimar. Cela s’accompagne également d’un changement d’architecture puisque carène et aménagement sont hérités de la marque italienne.
  • Longueur -------------------------------- 5,36 m
  • Largeur ---------------------------------- 2,34 m
  • Franc-Bord ------------------------------ 0,56
  • Poids sans moteur -----------------------410 kg
  • Puissance conseillée -------------------- 80 ch
  • Puissance maximale -------------------- 120 ch
  • Passagers autorisés ---------------------- 9
  • Couchage(s) ----------------------------- 0
  • Réservoir carburant --------------------- 55 litres
  • Réservoir eau ----------------------------Non
  • Matériau coque -------------------------- Polyester
  • Matériau des flotteurs ------------------- PVC
  • Dimètre des flotteurs -------------------- 0,40 à 0,60 m
  • Nombre de compartiments ----------- -- 5
  • Homologation CE ----------------------- C
  • Constructeur ------------------------- Valiant (USA)
  • Importateur------Brunswick Marine in France (17)

Extérieurement, le 550 Sport adopte un design relativement proche de l’ancienne gamme avec toujours le flotteur bicolore. Il intègre toutefois le nouveau logo de la marque, plus moderne, et une bande de protection à deux couleurs, relativement épaisse, un bon point. En y regardant de plus près, on distingue des flotteurs au diamètre plus généreux et aux cônes presque traditionnels. Qui plus est, ils sont un peu plus fin sur l’avant, ce qui protège tout de même l’équipage. De même, la ligne générale est presque droite avec tout de même le nez un peu relevé.

Deux poignées de manutentions occupent les flancs et une bite d’amarrage avec coinceur trône sur la proue. Pas de saisine sur le dessus, celle-ci est légèrement en retrait sur l’intérieur, une bonne idée, notamment pour les plongeurs. Enfin, des renforts viennent conforter le côté robuste de l’embarcation même si celle-ci est réalisée en PVC.

  • Compas ---------------------- ------------ 110 €
  • Echelle de bain ---------------------------120 €
  • Bimini ---------------- ----- -------- ----- 410 €
  • Taud de mouillage intégral ---------- - -620 €

Série Sport oblige, l’aménagement intérieur est d’une grande simplicité puisque composé, à l’origine, d’un plancher plat et d’un coffre sur l’avant. Assez volumineux, celui-ci aurait pu faire office de baille à mouillage si l’on avait disposé d’un anneau d’étalinguage et d’un passe-amarre, ce n’est malheureusement pas le cas. A l’inverse, le plancher plat et l’anneau devant le coffre sont appréciables. Pour un peu plus de confort, le Sport est livré avec une console et une banquette. La première pièce est décalée sur tribord ce qui facilite les déplacements. Assez sobre côté design, elle comporte toutefois deux équipets, une place pour les cadrans, un endroit dédié à l’électronique et une belle main courante. En revanche, le pare-brise fumé tient plus du symbolique qu’autre chose.

Derrière, la banquette peut accueillir deux personnes. Elle dissimule également un bel espace de stockage, dommage que ce soit surtout le réservoir qui en profite… De part sa position, cette banquette libère un bel espace entre elle et le tableau arrière. Une bonne initiative car le bac de rétention est un peu limité en taille et cela peut aussi permettre de ranger du matériel « humide ».

La finition est en net progrès par rapport à l’ancienne gamme avec une partie polyester bien traitée, des flotteurs bien assemblés et un soin apporté aux assemblages. Enfin, si l’on est sur une version basique, l’équipement se montre très correct avec notamment le réservoir, la console, la banquette ou le pare-brise de série.

Donnez votre avis

ACTUALITÉS

ESSAIS

DOSSIERS PRATIQUES

ÉQUIPEMENT

ESCALES

AGENDA

ANNUAIRE

ANNONCES

www.essaisnautiques.com
Sport individuel
Texte et photos Dominique SALANDRE
Valiant 550 sport-3
Clikango, annuaire de sites web

Vous êtes propriétaire d'un

Valiant 550 Sport ?

Valiant 550 sport_2

Mentions légales - Partenaires - Publicité - Contact

©www.essaisnautiques.com 2011 - Toute reproduction entière ou partielle des photos ou articles est strictement interdite sans l'accord préalable de l'éditeur.

www.essaisnautiques.com est édité par D&S Médias

FICHE TECHNIQUE
Octobre 2011

Sur le plan dynamique, force est de constater que Valiant n’a pas perdu au change en allant faire son marché en Italie. Directement héritée de la série Stile du manufacturier d’Emilia-Romagna, la carène se montre tout de suite convaincante. Construite sur un V évolutif avec une étrave bien effilée, cette coque profite également d’un large bouchain qui prend naissance presque à l’avant du bateau pour venir épauler la carène sur l’arrière. Une autre virure assure guidage et accroche ce qui donne, au final, un ensemble plutôt bien ficelé. S’ajoutent à cela une position quasiment idéale des flotteurs qui, en navigation, assurent la stabilité sans traîner trop d’eau et enfin une bonne répartition des masses. Concrètement, ce cocktail permet au 550 d’être aussi sûr qu’agile tout en acceptant la charge. Il est également très facile à mener, presque trop pour les plus sportifs, du moins dans la configuration où nous l’avons essayé.

Equipé d’un 60 ch, le Valiant fait en effet preuve de bonne volonté mais il conserve des performances modestes puisqu’il file à un peu plus de 32 nœuds, avec toutefois une hélice un peu courte. Pour la plupart des usages, cela suffit mais étant homologué jusqu’à 120 ch, le semi-rigide devrait, avec 80 ou 90 ch, gagner en homogénéité et en plaisir de conduite. Tout dépend en fait de l’usage qu’on lui réserve.

Série Sport oblige, l'aménagement reste assez simple et fait la part belle à l'espace, notamment au niveau de la partie avant.

La console est très fonctionnelle, seul le rangement fait un peu défaut sur ce bateau.

En changeant de fournisseur, Valiant fait un bond qualitatif, tant sur la fabrication que dans le comportement marin. Deux points primordiaux qui le replacent dans la course face à Zodiac ou Narwhal d’autant que côté tarifs, l’augmentation reste très mesurée. Déjà compétitive, Valiant se voit désormais en mesure de fixer la norme dans le secteur !
UN STYLE SIMPLE ET EFFICACE
A LA BARRE
AU FINAL
- Prix conseillés
VALIANT 550 SPORT
Semi-rigide
14 830 €
ESSAI
  • 5,36 m
  • 120 ch maxi
  • 9 personnes
Valiant 550 Sport
Un bond en avant
A partir de
Valiant, l’une des marques de semi-rigides du groupe Brunswick, a profité des salons d’automne pour dévoilé sa toute nouvelle gamme. En dehors des modèles Comfort, destinés à la famille, la série Sport s’adresse entre autres aux pêcheurs ou chasseurs comme le montre ce 550 plein d’atouts.
UN PLAN DE PONT DÉGAGÉ

La Rochelle (17), mer plate, vent faible, moteur 60 ch Mercury 4 temps EFI, hélice 13', 2 personnes à bord

- Options conseillées
- Mesures dynamiques
  • Plancher plat
  • Comportement marin
  • Prix
  • Contremoulage trop bas
  • Baille à mouillage
  • Emplacement réservoir
Les concurrents
  • Longueur ---------- 5,50 m
  • Largeur ------------ 2,18 m
  • Poids --------------- 200 kg
  • Prix ---------------- 10 832 € (2)
Bombard Explorer DB 550
  • Droits sur la coque ---------------------- 0 €
  • Droits sur le moteur --------------------- 0 €
  • Prime d'assurance moyenne ------------ 250 €
  • Franchise assurance moyenne ---------- 140
- Taxes et assurances
  • Longueur -------- --5,20 m
  • Largeur ------------ 2,20 m
  • Poids --------------- 306 kg
  • Prix ---------------- 10 855 € (1)
  • Longueur ---------- 5,40 m
  • Largeur ------------ 2,28 m
  • Poids --------------- 347 kg
  • Prix ---------------- 11 458 € (1)
- Vitesses mesurées (en noeuds)
Bombard Expl DB 550 Open
Narwhal Neofisher 550
Zodiac Pro 550 Strongan
Lire les 0 avis pour ce bateau
AVIS DES LECTEURS
Semi-rigide
<--- Revenir à la liste des essais
- Principaux équipements de série
  • Console
  • Pare-brise
  • Banquette arrière
  • Anneaux de levage
  • Réservoir 55 litres
Déjaugeage
(1) sans moteur - (2) avec moteur

Télécharger gratuitement cet article en PDF

NEWSLETTER

LES FICHES OCCASIONS

• CARACTÉRISTIQUES

• APPRÉCIATIONS

• CÖTES

INDISPENSABLES AVANT D'ACHETER UN BATEAU D'OCCASION
Conso moyenne Icomia
0 à 20 noeuds
Régime Déjaugeage
3600 tr/mn
8,96 sec
---
5,71 sec
S'appuyant désormais sur une carène Arimar, le Valiant gagne largement en comportement marin, personne ne s'en plaindra.
Les essais VALIANT