Commencez par installer votre espace de travail. Celui-ci doit être propre, suffisamment aéré et, en cas de vent, à l’abri de la poussière. Si vous êtes dehors, vous pouvez par exemple étirer une bâche sur le sol. Comme son nom l’indique, cette protection est destinée à l’étrave, il n’est pas nécessaire de la coller sur toute la longueur mais rien ne vous en empêche. Pour s’installer confortablement, vous pouvez par exemple mettre le bateau sur le flanc en le calant pour dégager l’étrave ou démonter le premier support de la remorque pour dégager l’avant en soignant, dans les deux cas, le calage.

Enfin, pendant la durée de l’installation, si le temps le permet, laissez donc la bande déroulée au soleil quelques minutes voire quelques heures ou, au besoin, au-dessus d’un chauffage afin qu’elle se ramollisse, la pose n’en sera que plus facile.

Pour assurer une adhérence maximale sur la coque, on doit appliquer un primaire, qui, par réaction chimique, va garantir un collage presque indestructible. Ce primaire est fournit dans le kit de pose dans un récipient avec tampon applicateur. Pour l’utiliser, il faut casser l’ampoule interne en coulissant la bague en travers. Cette action libère le produit et vous ne disposez alors que de quelques minutes pour l’application. Étalez donc le primaire en une couche mince et uniforme en étant assez rapide.
4 – Un bon décapage

Commencez par bien nettoyer la coque de votre bateau, vous y verrez plus clair. Le meilleur produit reste l’eau savonneuse et le meilleur outil l’éponge, mais au besoin utilisez un nettoyeur haute pression.

ACTUALITÉS

ESSAIS

DOSSIERS PRATIQUES

ÉQUIPEMENT

ESCALES

AGENDA

ANNUAIRE

ANNONCES

www.essaisnautiques.com
Texte D. SALANDRE - Photos DR
Clikango, annuaire de sites web

Mentions légales - Partenaires - Publicité - Contact

©www.essaisnautiques.com 2011 - Toute reproduction entière ou partielle des photos ou articles est strictement interdite sans l'accord préalable de l'éditeur.

www.essaisnautiques.com est édité par D&S Médias

7 – Appliquez le primaire

Au cas où il y ait un antifouling ou une peinture, il faut décaper ce revêtement à l’endroit ou va venir se coller la bande de protection.

Combien ça coute ?

Sans antifouling ni peinture, votre coque doit être poncée pour enlever la couche dure et brillante du gel coat. Si vous avez préalablement procédé à un décapage, le ponçage permettra d’obtenir une surface lisse et unifiée. Dans les deux cas, il est inutile d’aller jusqu’à la fibre, le but est simplement de trouver de l’adhérence. Vous pouvez Utiliser pour cela le tampon fournit dans le kit ou du papier de verre et une cale.
3 – Délimitez la zone de travail
Le ponçage terminé, vous devez terminer la préparation par un dégraissage. Commencez par un simple coup de chiffon, puis, passez un autre chiffon imbibé d’acétone.
5 – Poncez la coque
9 – Collez ensuite les côtés
8 – Collez la partie centrale
Poser une protection d’étrave keelguard
Niveau
PRATIQUE
Bande de protection Keelguard
Poser une protection d’étrave keelguard
Si l’on navigue dans des zones où les marées sont présentes et importantes ou que l’on aime souvent beacher, il peut s’avérer utile de protéger son étrave. Une opération simple à poser en ayant un peu de méthode et qui, de surcroît, n’entache pas les qualités nautiques de votre bateau. Exemple avec la bande Keelguard, l’une des plus utilisées au monde.
2 – Nettoyez la coque

Quand la partie centrale est appliquée, on vient ensuite coller les côtés en partant toujours du centre vers l’extérieur. Attention, l’adhérence est immédiate, il n’y a donc pas de seconde chance. Comme pour la partie centrale, on progresse en enlevant petit à petit le film de protection et on aplatit avec la paume de la main.

Une fois la bande mise en place, on procède au lissage pour que l’élément colle sur toute la surface et pour chasser les éventuelles bulles d’air. On utilise d’abord la main puis la spatule. On va toujours du centre vers le côté et il ne faut pas hésiter à mettre de l’énergie car la bande est très adhérente. Au besoin, en cas de changement d’épaisseur ou de décrochage brutal, n’hésitez pas à mettre un petit coup de cutter pour l’aider à mieux se positionner.
Pour faciliter la pose, le film protecteur de la partie adhésive est en trois parties. On commence alors par enlever ce film de la partie centrale sur environ 80 centimètres. Puis, en s’aidant des repères, on positionne la bande sur la partie centrale. Mieux vaut commencer par le haut. Une fois les 50 premiers centimètres collés, on continue à enlever le film et à appliquer la partie centrale jusqu’au bout de votre bande.
6 – Dégraissez la coque

Si nombre de produits existent sur le marché, tous ne sont pas de qualité identique. La bande Keelguard revendique une robustesse à toute épreuve grâce aux matériaux composites qu'elle utilise. Côté prix, l'offre s'étale de 185 à 307 euros en fonction de la longueur, le produit étant disponible de 1,22 à 2,44 mètres de long.

  • Un chiffon propre
  • Du papier de verre
  • Une cale à poncer
  • De l'acétone
  • Un crayon de papier
  • Du scotch carrossier
  • Une spatule solide
  • Un cutter

Le matériel nécessaire

10 – Passez au lissage

LES FICHES OCCASIONS

Equipement
<--- Revenir à la liste des dossiers pratiques

• CARACTÉRISTIQUES

• APPRÉCIATIONS

• CÖTES

INDISPENSABLES AVANT D'ACHETER UN BATEAU D'OCCASION
NEWSLETTER
Niveau facile
Niveau complexe
Niveau difficile
Niveau moyen
Niveau professionnel
Temps estimé
2 heures
Avant le décapage et le ponçage, délimitez avec soin l’emplacement où va venir se coller la bande Keelguard. Cela évite de dégrader le gel coat à côté de la bande de protection. Pour cela, vous pouvez tracer l’emplacement avec un crayon de papier ou mieux, y coller du scotch carrossier.
1 - Installez votre espace de travail